Écologie

 

L’écologie et nous
Le camping écologique à la ferme – éco-village de vacances du Mas de La Griffe connaîtra sa première saison en 2009.Merci de votre compréhension et de votre indulgence pour les imperfections. Il faut bien que quelqu’un “essuie les plâtres”.
Le projet ne date pas d’hier mais il fallait du temps et des circonstances favorables pour le mettre en place au Mas de La Griffe. Mi-novembre 2007, la première yourte est montée 1 autre en préparation pour l’été 2009,et une autre pour 2010.
Un camping à la ferme qui aurait sa dimension écologique et environnementale dans le cadre du concept de l’éco-village de vacances.
Ecologie, respect de l’environnement, esprit responsable et solidarité, simplicité volontaire et durable et végétarisme, voilà les belles théories qu’il s’agit de mettre en pratique. Voilà le défi qui s’est présenté à la famille du Mas de La Griffe.

 

Écologie
– électricité solaire sur camping,pas de nucléaire . Donc pas de pollution invisible consommée par le site. Les habitants du mas de La Griffe sont équipés de panneaux solaires et d’un générateur qui tourne occasionnellement en complément, ce qui permet de recharger batteries, téléphones, lampes, ordinateur… L’éclairage individuel se fait à la bougie ou lampe de poche.
– salle d’eau économe : l’eau est un bien précieux. Nous devons savoir l’économiser quand elle est rare. Avec les dérèglements climatiques observés ces derniers temps, nous devons plus que jamais savoir être vigilants. Au camping écologique à la ferme du mas de La Griffe, on se lave à l’eau de source. On utilise un bol et une bassine et on aime ça. Un chauffe-eau solaire nous donne une eau bien agréable et non polluante.
– Nous proposons des yourtes, genre de tentes nomades traditionnelles des peuples mongols, ouzbekhs… Nos yourtes sont fabriquées localement (voir “encadré”). Pas de produits “made in China” ou issus de dérivés pétroliers.

 

Respect de l’environnement
– Les déchets : les vacanciers effectueront eux-mêmes le tri de leurs déchets. Plastique, verre, papier-carton, compost. Bien sûr le plastique est à éviter le plus possible, c’est-à-dire évitons d’en acheter (diminution des déchets à la source)
– Les toilettes : à litière sèche. Pas de chasse d’eau qui consomme 10 ou 20L. Et à la sortie ces 10 ou 20L ne seront pas à “assainir”. Par contre on dispose d’un compost pour nourrir la forêt.
– Voitures : du fait de l’accès très difficile, peu de véhicules arriveront sur le site.
– Utilisation de produits : Nous demandons instamment de n’utiliser que des produits biologiques biodégradables : cosmétiques, produits vaisselle ou lessive, afin de ne pas générer de pollution inutile à cette terre que nous aimons tant. A l’épicerie nous vous proposons une gamme basique de produits bio du commerce et quelques uns de notre fabrication, notamment la fameuse lessive à la cendre!L’épicerie, ainsi que la cuisine commune sont situées dans la “Maison de l’Artiste”, qui fut construite il y a quelques années par un ermite, artiste,comme son nom l’indique dans un style très… artistique: pierre , bois et plastique(hic) en forme de bateau… A voir!

 

Esprit solidaire et responsable
– Chacun videra ses toilettes pour faire image au vieil adage ” chacun sa m…”
– Il n’est pas possible de fumer dans les yourtes par respect pour ceux qui viendront après, ni dans les endroits communs fermés.
– Les habitants du mas de La Griffe proposent aux vacanciers des repas communs le soir,et un partage dans l’esprit d’Accueil Paysan.
– Une petite épicerie alimentée en produits essentiellement biologiques,locaux et végétariens vous proposera :
des légumes bio de la ferme
des herbes de montagne
du lait, du fromage, du beurre de la ferme
des produits bio de l’extérieur
céréales (boulgour, couscous, quinoa, pâtes, riz, lentilles…)
café, sucre
huile, sel
shampoing,lessive à la cendre
légumes et fruits (de préférence en circuit court)
du miel du pays, produit par un apiculteur voisin
– Il est possible de prendre part à certaines activités de la ferme, certains jours à certaines heures. Les habitants se feront une joie de vous montrer et faire partager leur mode de vie et le cas échéant de vous initier à leurs pratiques et méthodes de travail.
Simplicité volontaire et durable.
Nous avons fait un choix. Librement et volontairement. Ici, au delà de quelques jours de vacances, il s’agit d’une démarche personnelle et individuelle, familiale mais qui s’inscrit dans un courant d’esprit universel. Nous ne sommes pas seuls.”Ce sont les petits ruisseaux qui font les grands fleuves”. Le petit torrent de La Griffe se jette dans le “Terme” qui se jette dans le “Mondony” qui se jette dans le “Tech” qui se jette dans la Méditerranée. A nous/vous de faire vivre et perpétuer l’esprit.

 

Végétarisme
Pour notre santé, pour la terre qui nous héberge, les plantes que nous utilisons et les animaux dont nous profitons, la culture biologique semble être la plus proche du respect et de l’harmonie avec le vivant.
Le végétarisme parce que nous ne sommes pas “obligés” de manger de la viande pour “survivre”et parce que à un certain niveau de production(même s’il est vrai qu’on peut toujours faire parler les chiffres dans le sens qui nous arrange), pour obtenir 1 kg de viande supplémentaire il faut 7 kg de céréales!!!
Econo-logique ça? Ici ,nous avons pris notre décision et fait notre choix et à ceux qui ne l’ont pas fait (pas encore peut-être) nous proposons de venir savourer des plats végétariens et découvrir qu’on peut très bien ravir ses papilles gustatives sans avoir besoin de ravir la vie d’un animal.